Home / Courses et résultats / Nos Trailers toujours dans les sommets !

Nos Trailers toujours dans les sommets !

Beaucoup de courses ce Dimanche et en particulier 2 Trails.

-Trail du Marensin :

Belle Victoire de Fred COURREGES  disputé en 2 étapes,  avec + de 5 mn d’avance sur le 2ème (Samedi de nuit et Dimanche matin ) en 3h39 mn

Une place d’honneur pour Nico HOCHARD qui se classe 4ème sur  l’étape de nuit …

L’AUDENGEOISE

3 Bouliacais dans les 4 premiers sur ce Trail de 12 km

– 1er Francis INGLES (47mn40)

– 3ème Vincent RENOUF (48mn09)

– 4ème Christophe BODEREAU (48mn53)

Viennent  ensuite à la 83, 84 et  85ème placesles TAMALOUS: Patrick DARME, Jean Marc COSMAR et  Jack HOCHARD

-163ème Bernard BALLANGER

Tous les résultats sur Courir33: cliquer ici.

Je vais vous parler maintenant d’un exploit accompli par notre Traileuse Karine SANSON. 1000 participants au départ, moins de 100 à l’arrivée (course raccourci pour beaucoup de coureurs en évitant de franchir le Mont VENTOUX).

Commentaire envoyé par Karine Mardi:

Depart pour le Mont Ventoux (46km, 2700m déniv+)dimanche 27 mars:
Consignes sont données de partir en long en bas et en haut, mais loin d’imaginer les conditions climatiques au sommet nous avons été nombreux à n’avoir que des gants fins et un coupe vent ultra light : erreur fatale!
Trés bonnes sensations de course dés le début, il faut dire que depuis 2mois mon entrainement est intensif.A la 37 eme minute de course grosse chute (cuisse sanguinolante choc au coude et au poignet qui me vaut 15 jours d’orthese pour ecrasement osseux, mais rien de trop grave). je repart après 5minutes d’arrêt et j’arrive à rattraper Emilie Lecomte avec laquelle j’arrive au sommet: Moins 12 degrés, vent violent, grèle, brouillard et visibilité très réduite, bref un enfer pour tous ceux qui étaient mal équipés comme moi faute de bonne information.On se retrouve un petit groupe perdu à la recherche du balisage que l’on ne voyait plus. on retrouve le parcours dans un etat d’hypothermie avancé.A la descente du sommet, ravitaillemnt vital avec soupe chaude, j’etais dans un sale état obligée de m’arreter pour me rechauffer pensant que la course était finie pour moi et que ma santé etait en danger. après 15minutes au chaud dans un camion, je décide de tenter le coup et repartir. Il m’aura fallu une dizaine de km pour ne plus avoir de crampes et retrouver une fouléé normale. Les 15 derniers kilos se passent à merveille avec de très bonnes sensations et un réel plasir de course,OUF!
Au final, 80 arrivants sur 1000 inscrits qui ont soit basculés sur le parcours de 24 km ou qui ont ‘abandonnés.
Je finis 4eme des filles en 6h07min et je suis la derniére des féminines ttes les autres ont « baché ».je suis 73eme sur 80
C’était une épreuve physique à tous les niveaux que je n’aurai pas franchie sans l’entrainement que je me suis imposée depuis 2 mois.Je me sens plus forte aujourd’hui et je me connais encore davantage car je me suis vraiment sentie en danger la-haut. Les progrés sont là et suis motivée pour continuer.
Prochaine etape, l’Ardéchois dans un mois.
Karine

Chapeau KARINE, il faut avoir un moral et un physique extraordinaire pour avoir terminé cette èpreuve !

Tous les résultats et commentaires sur le site de la course: cliquer ici.

A propos Julien CAILLOU

Webmaster du site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouliac SP

GRATUIT
VOIR